Orange Douce Bio 10 ml

5,50

Nom latin : Citrus sinensis L.
Autre nom : Citrus aurantium
Famille botanique : Rutacées
Partie de la plante distillée : Zeste (expression à froid)
Culture : Biologique
Origine géographique : Costa Rica et Afrique du sud
Biochimie aromatique : Limonène, myrcène
Composants dangereux : Limonène, myrcène

Originaire de Chine, l’Oranger Citrus Sinensis fut ramené en Europe par les navigateurs portugais au 16ème siècle. L’oranger est une espèce d’arbustes fruitiers de la famille des Rutacées. Cet hybride est un croisement entre le pamplemousse et la mandarine. Le fruit de cet oranger au feuillage toujours vert et aux fleurs blanches odorantes, est une baie dont le zeste est orange et l’endocarpe contient une pulpe juteuse.

En Chine, le fruit était utilisé en médecine pour stimuler la digestion. Jusqu’à la première moitié du 20ème siècle, l’orange était un fruit de luxe, et souvent offert comme cadeau de Noël aux enfants. L’orange douce est cultivée dans les régions chaudes, comme les pays méditerranéens par exemple ou encore au Brésil (premier producteur mondial).

L’huile essentielle d’orange douce est utile pour les bronches encombrées, est efficace pour les affectations cutanées importantes (herpès, varicelle…), est anti-infectieuse peut faire baisser la fièvre. En diffusion, l’huile essentielle d’Orange Douce désinfecte l’air ambiant, calme et induit le sommeil et peut aider à digérer quand on l’utilise directement dans les plats ou les desserts.

logo produit bio

4 en stock

Description

Les 10 règles d’usage à respecter

Les huiles essentielles étant des produits actifs très concentrés, il est nécessaire de respecter le dosage indiqué et de prendre certaines précautions :

  • Les tenir hors de portée des enfants.
  • Proscrire leur utilisation pour les enfants de moins de trois ans et les femmes enceintes sauf avis médical.
  • Respecter le mode d’utilisation et le dosage préconisé pour chaque huile essentielle, certaines huiles essentielles pouvant être dermocaustiques, toxiques par ingestion ou par inhalation.
  • Les huiles essentielles peuvent contenir des molécules potentiellement allergisantes, il est vivement conseillé lors d’une première utilisation de vérifier votre tolérance par un test cutané. Appliquer l’huile essentielle diluée dans une huile végétale sur l’intérieur du poignet. Si après 24 h aucune réaction désagréable de l’épiderme n’est constatée, l’huile essentielle peut être utilisée.
  • Les huiles essentielles de citrus peuvent avoir un effet photo-sensibilisant, il convient donc de ne pas s’exposer au soleil dans les 12 heures suivant leur application.
  • Il est prudent de vérifier qu’il n’existe pas d’interaction entre certaines huiles essentielles et un quelconque traitement médical en cours.
  • Éviter tout contact direct ou indirect avec les yeux (en cas de contact, rincer abondamment à l’eau claire).
  • Les huiles essentielles ne se mélangent pas à l’eau. Pour une application cutanée, veiller à les diluer dans une huile végétale ou une base de massage neutre. Dans le bain, les diluer dans un dispersant ou une base lavante neutre.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée ne s’applique jamais sur une surface cutanée étendue en raison de la réaction glacée qu’elle provoque.
  • Les huiles essentielles étant particulièrement fragiles et volatiles, elles doivent être conservées dans des flacons bouchés, à l’abri de l’air et de la lumière.

 

Précautions particulières d’utilisation des huiles essentielles

  • Les huiles essentielles sont des produits à manipuler avec précautions.
  • Ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 7 ans
  • Ne pas utiliser chez les personnes épileptiques.
  • Ne pas utiliser en cas d’allergie aux molécules aromatiques.
  • Eviter de respirer dans une atmosphère saturée en huiles essentielles.
  • Il est nécessaire de prendre en compte les doses maximales préconisées.
  • Nocif en cas d’ingestion accidentelle.
  • En cas d’absorption accidentelle massive d’huiles essentielles, de pénétration sous forme liquide dans les voies respiratoires ou de contact avec les yeux,contacter un médecin ou le centre antipoison le plus proche. Ne pas faire vomir.
  • Les huiles essentielles sont nocives pour l’environnement. Eviter de jeter les huiles essentielles dans la nature, elles polluent leur environnement.
  • Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.
  • Eviter tout contact cutané avec les huiles essentielles pures
  • Se laver les mains soigneusement après utilisation.
  • Nocif par contact cutané. Peut provoquer une allergie cutanée.
  • Provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves.
  • Les huiles essentielles sont sensibles et volatiles.
  • Liquides et vapeurs inflammables.
  • A conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.
  • Bien refermer après utilisation.

Informations complémentaires

Poids 0,045 kg